CH Simone Veil - Standart
 
Infos professionnels
Emplois et stages
Marchés publics
Professionnels de santé
Presse
REJOIGNEZ-NOUS ! 
 
Rejoindre l'Hôpital Simone Veil c'est:

 
Profiter dun cadre de travail, dun cadre de vie de qualité


Situé au cur du Val d'Oise, l'hôpital Simone Veil bénéficie d'un cadre de vie de qualité, à proximité de la forêt de Montmorency. L'établissement s'étend sur 2 sites (Eaubonne et Montmorency) et est composé de plusieurs pavillons dans un cadre boisé. Gràce à une politique d'investissement ambitieuse, un programme de rénovation architecturale a pu voir le jour avec entre autre la construction d'un nouveau bâtiment médico-chirurgical ouvert en 2011 (bâtiment Jean-Pierre Changeux), le transfert des services du pôle Femme-Enfant dans le nouveau bâtiment Elisabeth Bourgeois en novembre 2014, et bientôt l'ouverture d'un nouvel EHPAD fin 2015.

L'hôpital Simone Veil reste très accessible, la gare d'Eaubonne étant à 20 min de celle de St Lazare, ou par l'autoroute A15 (plan d'accès).

 
Partager nos valeurs

Voici les valeurs qui guident notre action:

L'EGALITE : cest la même prise en charge de qualité pour tous les patients, en labsence de discrimination (race, religion, ethnie, âge...) et quels que soient leurs états de santé et leurs situations sociales.

LE RESPECT : c'est une attention constante portée aux patients, leurs proches et aux professionnels dans le respect de leur dignité. Cet état d'esprit impose une confiance qui responsabilise. Il dispose l'authenticité, la sincérité, la transparence et l'humilité.

L'ADAPTABILITE : c'est la volonté d'améliorer la prise en charge des patients dans toutes ses composantes (accueil, organisation, qualité des soins), de répondre de nouveaux besoins et d'anticiper les évolutions.

LA SOLIDARITE : c'est ce qui lie les salariés de létablissement autour des valeurs qu'ils partagent. Elle repose sur l'obligation librement consentie par chacun de tous progresser dans le même sens.


 
Acquérir une expérience professionnelle diversifiée

Notre établissement compte une grande variété de services et de fonctions
  • dans ses 6 pôles cliniques et médico-techniques
    - Pôle "PERPHORMANSIEL", regroupant les activités médico-techniques (Anesthésie, bloc, UACA, Imagerie Laboratoire, Pharmacie, Stérilisation etc.)
    - Pôle CHIRURGIES
    - Pôle MEDECINES
    - Pôle PSYCHIATRIE ET ADDICTION
    - Pôle FEMME-ENFANT
    - Pôle URGENCES / VILLE-HOPITAL
  • dans ses directions administratives (gestion des ressources humaines, finances, contrôle de gestion, achats, gestion administrative des patients) ou techniques (travaux, logistique, ingénierie biomédicale, informatique)

 
Une politique de mobilité interne permet aux professionnels dacquérir des expériences diversifiées dans le cadre de parcours variés.

La direction accompagne chaque agent dans son évolution : première expérience, mobilités intra et inter-pôles, développement des compétences par la formation continue (près de 2 M chaque année), valorisation de lancienneté.


 
Bénéficier de nombreux avantages statutaires

En entrant dans la fonction publique hospitalière, vous bénéficierez de nombreux avantages statutaires, au-del de la stabilité de lemploi.

La garantie dune rémunération évolutive :

  • augmentation de votre traitement avec votre ancienneté,
  • attribution déléments variable de paie selon les postes,
  • attribution dun supplément familial de traitement (SFT) en fonction du nombre denfants.

Horaires et de rythme de travail :

  • différentes amplitudes horaires selon les secteurs (7h24, 7h30, 10h, 12h),
  • 28 jours de congés annuels plus RTT et jours fériés,
  • la possibilité de travailler temps partiel.



Retour vers le haut de page
 
NOS ANNONCES 
 

Consultez nos annonces de postes disponibles au sein de lhôpital Simone Veil. Vous pouvez également nous adresser une candidature spontanée (CV + lettre de motivation) : sec.drh (a) ch-simoneveil . fr

 
Coordonnateur (trice) général(e) des activités de soins infirmiers, de rééducation et médico -techni (le 07/04/2017) - Retour à la liste Retour à la liste
 
Le poste à pourvoir correspond aux fonctions de Coordonnateur (trice) général(e) des activités de soins infirmiers, de rééducation et médico -techniques du Groupe Hospitalier d’Eaubonne – Montmorency, au sein du Pôle Ressources Humaines et Organisation des Soins comprenant la Direction des Ressources Humaines et la Direction des Soins.
1- Le Contexte :
Le GHEM compte 1215 lits et places et emploie 2116 ETP non médicaux et 326 ETP médicaux et internes. Son budget consolidé s’élève à 193 Millions d’euros. Après un résultat définicitaire en 2014 et 2015, le résultat 2016 est presque à l’équilibre, dans le cadre d’un PREF et d’un suivi par l’ARS. La dynamique est bonne et est à poursuivre.
Après l’une des plus anciennes fusions de France, l’établissement s’est engagé dans une politique de coopération inter-hospitalière soutenue, par de nombreuses Fédérations et un GCS avec le Centre Hospitalier d’Argenteuil.
Un important programme de modernisation basé sur des recherches d’efficience a été mené, permettant la création :
- d’un bâtiment neuf pour la chirurgie, avec la rénovation des plateaux techniques, en 2011,
- puis en 2014, la construction d’un bâtiment « femme / enfant » pour concentrer les activités MCO sur le site d’Eaubonne, permettant ainsi
- le développement d’un pôle médico-social sur le site de Montmorency, avec la création d’un nouvel EHPAD ouvert en mars 2016.
L’établissement est organisé en 6 Pôles d’activités cliniques et médico -techniques, en cors de redéfinition en 2017, à ce jour :
- Pôle PERPHORMANSIEL (pôle médico -technique, activité ambulatoire et transport de patients)
- Pôle Femme / Enfant
- Pôle Médecines
- Pôle Urgences et Coordination Ville / Hôpital
- Pôle Chirurgies
- Pôle Psychiatrie et addictologie
Chaque Pôle est animé par un trinôme composé d’un Médecin Chef de Pôle, d’un Cadre Coordonnateur et d’un Directeur référent. Le Coordonnateur des soins est référent du Pôle Chirurgies.
Les EHPAD et l’USLD qui représentent 225 lits disposent d’un directeur spécifique.
La certification V2014 s’est déroulée en septembre 2015.
U:directionghem_fiche de poste_coordonnateur général des soins 2017.docx
Le GHEM, avec le CH Argenteuil, dessert le territoire 95-1, qui est le plus peuplé du Val
d’Oise, avec environ 660 000 habitants. La zone de communes desservie par l’établissement
est attractive et bien desservie tant sur le plan routier, ferroviaire et par les transports en
communs. En proximité de Paris et du Vexin, les communes d’Eaubonne et Montmorency
(distantes de 4,5 km) proposent une qualité de vie, permettant d’avoir les avantages de
l’urbanisation et la proximité de la nature.
2- Le Profil souhaité :
Un Directeur(trice) des Soins justifiant d’un parcours professionnel diversifié et réussi,
préférentiellement mais non exclusivement, issu de la filière infirmière.
La formation de Directeur des Soins délivrée par l’EHESP est un pré requis obligatoire. Un
champ d’exercices variés est attendu pour couvrir l’ensemble des activités à coordonner.
3- Aptitudes :
S’agissant d’un poste exigeant, le (la) candidat(e) devra faire preuve :
- D’excellentes capacités d’observation et d’analyse des situations
- De capacités à concevoir, négocier et conduire des projets
- D’esprit d’initiative et d’autonomie
- D’esprit de décision et du sens des responsabilités
- De disponibilité et d’une solide capacité de travail
- De rigueur et d’esprit de synthèse
- De capacité d’écoute, de communication et du sens des relations humaines
- De loyauté et du sens du travail en équipe
4- Missions
Les missions du Coordonnateur(trice) Général(e) des activités de Soins, de rééducation et
médicotechniques sont fixées à l’article 4 du Décret n°2002-550 du 19 Avril 2002 modifié par
celui n°2010-1138 du 29 Septembre 2010.
A ce titre, sous l’autorité du Directeur d’Etablissement, il :
- Assure la coordination générale des activités de soins infirmiers, de rééducation et
médicotechniques
- Préside la CSIRMT et siège au Directoire
- Contribue à l’élaboration et à la mise en oeuvre de la stratégie et de la politique de
l’établissement
- Participe à la définition et à l’évaluation des objectifs des Pôles dans le domaine de la
politique des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques
- Elabore et décline le Projet de Soins en cohérence avec le Projet Médical
- Organise, contrôle et évalue la mise en oeuvre par les Cadres de Santé de la politique des
soins dans l’établissement
- Met en oeuvre la politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins
- Participe, en lien avec le corps médical et l’encadrement, à la conception, l’organisation et
l’évolution des structures et des activités de soins
U:directionghem_fiche de poste_coordonnateur général des soins 2017.docx
- Contribue à la politique d’encadrement de l’établissement
- Participe au recrutement et à la gestion des personnels des activités de soins et propose
leur affectation en garantissant une répartition équilibrée entre les Pôles et dans le respect
des compétences déléguées aux Chefs de Pôle
- Participe à l’élaboration du plan de DPC dans son champ de compétence et coordonne la
réalisation des parcours professionnels qualifiants
- Définit la politique d’accueil et d’encadrement des étudiants et élèves en stage et siège
dans les instances de l’IFSI/IFAS de l’Etablissement
- Favorise la recherche en soins infirmiers, de rééducation et médico-technique
- Remet chaque année un rapport d’activité au Directeur
Au-delà des missions fixées par le Décret, les priorités au GHEM concernent :
- Le soutien, la dynamisation et l’accompagnement de l’encadrement
- Le repérage des potentiels et la construction de trajectoires professionnelles
- La recherche permanente de l’efficience à travers la réorganisation d’activités et de
structures de soins
- L’implication dans les démarches territoriales, notamment par :
 la participation active aux travaux et à la CSIRMT territoriale du GHT et la
collaboration pour la rédaction et mise en oeuvre du projet de soins territorial
 la mise en oeuvre d’une stérilisation centralisée qui accueille l’activité du CHA,
en 2016
 la mise en oeuvre d’une optimisation des transports de patients et de bien et
matières (2014)
 la mise en place et le suivi de l’alternance des permanences de soins (exemple
avec le CHA en chirurgie et endoscopie)
Depuis septembre 2014, le coordonnateur général des soins est en charge de la direction des
opérations, dont l’objectif est d’« Elaborer, suivre et contrôler la mise en oeuvre
opérationnelle de la stratégie de recrutement médical, afin de développer les activités dans
une recherche d’efficience et prenant en compte les politiques institutionnelle et
territoriale ».
5- Organigramme et Positionnement
La Direction des Soins est intégrée au Pôle des Ressources Humaines et Organisation des
Soins qui associe la Direction des Ressources Humaines et la Direction des Soins.
La Direction des Soins comprend :
- Le Coordonnateur(trice) Général(e) des Soins
- Un(e) Directeur(trice) des Soins (ou cadre supérieur de santé paramédical, faisant fonction)
- Un Cadre de Santé
- Deux assistantes de direction
Le Coordonnateur(trice) Général(e) des Soins est sous l’autorité hiérarchique du Directeur de
l’Etablissement.
Le Coordonnateur(trice) Général(e) des Soins a autorité sur les Cadres soignants de Pôle et
les Cadres de Santé Paramédicaux.
U:directionghem_fiche de poste_coordonnateur général des soins 2017.docx
Il (elle) est en lien fonctionnel avec les autres membres de l’Equipe de Direction, le Président
de CME, les Chefs de Pôle et Chefs de service, la Directrice de l’IFSI et le Coordonnateur de la
gestion des risques associés aux soins.
Le Coordonnateur(trice) Général(e) des Soins préside la CSIRMT, est membre de droit au
Directoire, assiste à la CME et est membre du Comité de Direction.
Il (elle) participe aux travaux Inter Directoire avec le Centre Hospitalier d’Argenteuil.
6- Cotation de l’emploi
La cotation de l’emploi est fixée à 3 pour un Coordonnateur(trice) Général(e) des Soins logé.
Elle est de 4 pour un Coordonnateur(trice) non logé.
7- Fonctionnement
La proximité de la DRH et de la DDS garantit un partage synergique et efficace des dossiers.
Des rencontres régulières du trinôme de directoire (avec le Chef d’Etablissement et le
président de CME) sont organisées.
La collaboration entre les deux Directeurs(trices) de Soins doit garantir une approche
transversale et la continuité de la gestion des dossiers.
Un mode de management par projet et mission, garantit des champs de responsabilités
spécifiques, communs ou partagés suivant les thèmes ou le plan de charge, les compétences
spécifiques.
8- Logement
Le Coordonnateur(trice) Général(e) des Soins participe à la garde de Direction et bénéficie
des avantages liés à cette obligation.
Secrétariat de la Direction Générale
sec.dg@ch-simoneveil.fr

Retour vers le haut de page